Les Tueurs de Pigalle

Dominique HE, Noël SIMSOLO

Glénat, 2017
Les Miroirs du crime, T. 1



Hiver 54. Rien à voir avec l'abbé Pierre : on est ici à Pigalle, repère des macs et malfrats de tous poils. La tentative d'achat d'un nouveau cabaret se solde pour Guy par une embuscade dont son frère sort les pieds devant. Guy s'en tire indemne : un clochard lui évite les balles des assaillants.

Du polar avec les codes du genre : un quartier carrément chaud, de la drogue, des assassinats, des flics véreux... Bref, la totale, engluée dans une ambiance 100 % noire. Le dessin sert bien l'histoire et le trait un peu figé est celui des persos du noir, insensibles, froids et décidés. Au détour des pages apparaît Melville. Le scénario reste parfois un peu touffu. Un premier tome qui appelle le deuxième.

Marc Suquet

partager sur facebook :