Fils de l'ombre tomes 1 et 2

Juliet MARILLIER

L'Atalante, 2010
352 pages, 16 euros



Vingt ans ont passé depuis que Sorcha, courageuse jeune fille, a sauvé ses frères d'un sort épouvantable (cf Soeurs des cygnes).

Mariée à son Briton elle en a eu trois enfants, deux filles et un fils. C'est la plus jeune des trois Liadan qui va être la narratrice de ces deux tomes. Elle a hérité des talents de guérisseuse de sa mère mais aussi d'une sorte de don de double vue. Le domaine de Septenaigue ainsi que ses habitants est en danger. Avec ses voisins il est en proie à des attaques d'une bande armée avec à sa tête le mystérieux Homme illustré. Malencontreusement, Liadan sera enlevée par ces hommes. Malencontreusement ? pas sûre, car c'est à la suite de cet évènement que Liadan va se découvrir pleinement et peut être trouver la solution pour reprendre les "iles sacrées".

C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai découvert cette histoire (et du coup son auteur). Entre fantasy et conte, ce roman bien écrit, avec un fond bien construit et convaincant, m'a tenue éveillée plus d'un "couple d'heures". Le personnage de Liadan bien qu'un peu trop centrée sur elle même est une belle création de femme et par son coté maîtrisé d'une grande modernité.

Je n'avais pas lu les deux premiers tomes Soeurs des Cygnes, ce que je vais faire de ce pas, en attendant la fin de cette trilogie avec plaisir.

Annecat

partager sur facebook :