Poupées russes (Yannick Letty)

Yannick LETTY

Terre de Brume, 2003
coll. Granit Noir



Marguerite Coadou s'est enfin résolue à quitter pour quelques jours "Les Filles de Porstrein", sa librairie du port de commerce à Brest. Elle se rend en voiture vers un chalet des Alpes, près de la frontière italienne, chalet prêté par Marie Noëlle, son amie et ex-collègue de la Brigade criminelle à Paris. Elle aspire à passer un séjour tranquille à la montagne, d'autant plus que le trajet s'est révélé quelque peu mouvementé, voire périlleux... En fait de séjour tranquille, Marguerite va être servie ! Dès son arrivée au chalet, elle est le témoin impuissant de la mort horrible d'une jeune femme poursuivie par une meute d'hommes et de chiens. Vengeance de passeurs ou de proxénètes ? Quoi qu'il en soit, surmontant sa peur et retrouvant son instinct de flic, Marguerite décide de poursuivre les véhicules des tueurs qui filent vers l'Italie... Poursuite qui va s'avérer délicate car ses freins sont défectueux. C'est l'accident ! Marguerite se réveille à la clinica santa Magdalena dans la banlieue de Turin. Bien sûr personne ne croit à son histoire invraisemblable. Poursuivie par le "réseau", suspectée par la police italienne, de chasseur Marguerite devient gibier. La chasse à courre est lancée et notre libraire se retrouve bientôt aux abois.

Sur une trame assez classique, Yannick Letty nous offre un thriller efficace, enlevé, palpitant, solidement construit, bien documenté. Le suspense, très bien agencé, tient le lecteur en haleine jusqu'au bout. Margot, dont l'auteur dit parfois souhaiter se débarrasser, a beaucoup de punch. Elle nous joue le remake d'Indiana Jones et de La Mort aux trousses. Mine de rien ce thriller, mené tambour battant à l'écriture efficace dénonce au passage la misère des pays de l'Est et leur effondrement, dans lesquels tout est permis y compris le plus sordide, l'émigration clandestine, la traite des femmes, les réseaux de prostitution, la mafia, les passeurs, les médecins véreux apprentis sorciers, les protections politiques occultes... et égratigne Berlusconi. Du suspense, de l'aventure avec des péripéties multiples, du dépaysement et de la réflexion. Une histoire contemporaine, voire d'actualité. Que demander de plus ? Un plaisir de lecture dont on aurait grand tort de se priver !

MGRB

partager sur facebook :