Ville Lumière (La Cité de l'Arche, T. 1)

Olivier-G. BOISCOMMUN

Drugstore, 2010



Sur un sujet un peu rebattu, l'auteur (ici scénariste et dessinateur) construit un univers en huis clos où le monde survit sans trop savoir comment ni pourquoi. Une petite galerie de personnages s'installe et se présente durant ce premier tome en attendant que l'auteur laisse libre cours aux histoires de tout ce petit monde dans les trois tomes qui devraient suivre. Parmi eux se trouve le sauveur que la plupart attendent ou espèrent. La présentation est relativement bien soignée et certaines cases de grand format laissent imaginer la dure réalité de la vie dans cette cité de l'arche. La profusion de détails n'échappera à personne mais il est dommage que ces détails soient le plus souvent des taches de couleur et des rustines à tous les niveaux. Pas un mur, pas un costume ni une surface sans sa tache et sa couture exception faite de la police des nantis qui se différencie ainsi de la plèbe qu'elle exploite sans vergogne. En résumé, un sujet un peu trop classique traité de manière un poil caricaturale mais une histoire qui accroche suffisamment pour donner envie de découvrir la suite.

Roland Drover

partager sur facebook :