L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet

Reif LARSEN

Nil, 2010



Le jeune Tecumseh Sparrow Spivet est un petit garçon de douze ans pas tout à fait comme les autres. Non seulement il a un nom à coucher dehors, mais il vit au coeur d'une famille pour le moins originale, né qu'il est de l'union improbable d'une entomologiste méticuleuse et d'un cow-boy du Montana, disons... un peu fruste. C'est aussi un cartographe hors pair. Mais qui ne s'occupe pas que de géographie. Non, T.S. Spivet cartographie TOUT : sa chambre, le vol d'une chauve-souris, la façon dont son père boit son whisky, la détonation d'un coup de fusil... Il faut dire aussi que son frère est mort récemment dans des circonstances assez louches, concernant le petit T.S. Très perturbé par ce décès, en manque d'affection et à l'étroit dans le ranch familial, T.S. voit sa vie s'ensoleiller le jour où il reçoit un coup de téléphone du musée du Smithsonian, qui l'invite à Washington pour y recevoir un prix récompensant son oeuvre. Sauf que personne ne sait là-bas qu'il n'a encore que douze ans !

Quel roman original que cet Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet ! Imposant objet presque carré doté de nombreuses illustrations et notes présentées dans la marge, ce livre en rappelle forcément un autre, pour qui aura été aussi frappé que nous, chez MGRB, par La Maison des feuilles de Danielewski. La comparaison s'arrête là toutefois : la lecture est ici parfaitement linéaire, les notes étant toujours en rapport direct avec le texte et poursuivant en quelque sorte la narration. Rien de labyrinthique ici, donc. Revenez, braves gens ! Ajoutons que cet apparent artifice typographique n'en est pas un : chaque note (invariablement passionnante) est justifiée et ajoute toujours quelque chose à l'intrigue, au contexte ou à la psychologie des personnages.

Et c'est là que ce texte prend toute sa valeur. Quels personnages ! Quelle maîtrise dans leur analyse ! Même en leur absence, on les découvre par leurs écrits, les souvenirs évoqués par d'autres, un détail qui revient en mémoire... Avec au premier plan, bien entendu, le jeune T.S., génie rêvant d'espace et de science, aspirant surtout à se réfugier dans le giron d'une mère, aimante, certes, mais guère démonstrative. Je ne vous en dis pas plus, vous laissant le soin de découvrir au fil des pages de ce roman de route inoubliable le personnage le plus attachant de la littérature américaine depuis - allez, osons ! - Huckleberry Finn.

Louis Hervé

partager sur facebook :