Tous à Matha

Jean-Claude DENIS

Futuropolis, 2010



Antoine, adolescent de seize ans, a le béguin pour Christelle.  Alors, quand il apprend qu'elle passera des vacances avec la bande de potes à Oléron, c'est gagné pour lui... ou presque !

Jean-Claude Denis aborde ici le thème de l'adolescence, illustrant l'insouciance, la légèreté, la passion et surtout la volonté de liberté propres à cet âge. Des caractères qui détonnent avec ceux de la génération précédente, celle des parents d'Antoine ou de Christelle, tous deux aussi autoritaires que difficiles. Un vrai conflit de générations comme ont pu en connaître les ados des années 60 et comme l'auteur avoue lui aussi l'avoir vécu.

Mais tout cela ne fait pas un bon album. Les personnages restent assez superficiels. Le scénario n'est guère passionnant, si bien que l'étude de moeurs imaginée en début d'album tourne un peu dans le vide. Le dessin n'étant pas non plus exceptionnel, on sort de cet album sans s'être embêté, mais sans grand souvenir non plus de ce travail. Dommage !

Marc Suquet

partager sur facebook :