Requiem pour une cité de verre

Donna LEON

Points Policier, 2010
Une enquête du commissaire Brunetti
338 pages. 7 euros



C'est mon premier Donna Leon et la quinzième enquête du commissaire Brunetti.
L'intrigue se passe aux alentours de Venise et tout tourne autour de la pollution et de l'écologie.
Un ingénieur-conseil pour les sites d'enfouissement de déchets est menacé par son beau-père et sa femme, inquiète, demande à Brunetti d'estimer la dangerosité de son père.
Le beau-père, propriétaire d'une verrerie à Murano, est un individu peu sympathique mais rien ne permet pour autant de penser qu'il mettra un jour ses menaces à exécution.
La situation va changer avec le décès dans la verrerie de Tassini, le veilleur de nuit. A priori, sa mort peut passer pour accidentelle mais, Brunetti, qui l'a rencontré lors de son enquête sur son patron, veut en avoir le coeur net.
Le pauvre homme, père d'une petite fille handicapée, prétendait que les malformations de sa fille étaient dues à la pollution présente dans la verrerie et qu'il pourrait bientôt en apporter la preuve. Serait-ce la raison de sa mort ? L'accident pourrait-il avoir été provoqué ?

C'est un polar tout en finesse, qui fait la part belle aux atmosphères, au lieux et aux personnages de cette ville mythique qu'est Venise, j'ai beaucoup aimé et je vais sans doute lire d'autres enquêtes du commissaire.

Benoit Furet

partager sur facebook :