Le vin des rebelles

Gérard ALLE

Coop Breizh, 2009
Lancelot Fils de Salaud, tome 3
292 pages. 10 euros



"C'est moi Lancelot ! Du sang berbère dans les veines. Et un chouia de sang breton." (page 10)

Lancelot, 31 ans, s'efforce de réaliser son utopie :
"Un bistrot pour résister aux broyeurs d'humanité.
Il s'appellera L'Arbre aux chimères.
Et du vin, pour défier le temps.
Il s'appellera Kastell Armand."
(L'Arbre aux chimères, page 270)

Armand, son "conteur préféré", lui donnera "les clés du paradis".
Dix ans plus tard, estimant que Lancelot a fait ses preuves, il lui transmettra "le secret de Philomène," un secret qu'il lui fallait mériter.
Petit à petit, ils seront une cinquantaine à vivre au tour du bistrot. Une cinquantaine à vivre une belle histoire. Oui, mais voilà ! Le parti de l'ordre veille ! Il voit d'un très mauvais oeil cette "autre République", "un brin voyouse", "L'un des derniers bastions où se rassemblent ceux qui entendent résister à l'érosion générale de la fraternité", "Un groupe qui a pris le maquis dans un coin perdu, au centre de la Bretagne".

"Je commence à me prendre pour Lancelot du lac. Manquait plus que çà !" (page 53)

Foisonnant, e : adj
Qui foisonne, abondant.
Foisonner : v.i.
1 Abonder, pulluler.
2 Se multiplier, se développer.
Ex : Les idées foisonnaient.
(LE PETIT LAROUSSE ILLUSTRE)

FOISONNANT, c'est le premier qualificatif qui me vient à l'esprit, après la lecture du troisième tome de cette saga concoctée par Gérard Alle. Ce n'est pas le seul. Cette quête des origines, cette quête identitaire est une oeuvre vivante, passionnante, visionnaire, épique, picaresque, baroque.

L'auteur laisse libre cours à ses thèmes de prédilection sur l'altérité, l'intolérance, l'Histoire relue à l'échelle humaine. L'ouvrage est très solidement documenté (Il ne faut oublier que Gérard Alle - entre autres talents - est également journaliste).
Un écrivain singulier et rebelle, profondément humain qui nous présente des personnages attachants, hauts en couleur, des dialogues savoureux, de la tristesse, de la joie, de la haine, de l'amour, de l'humour, beaucoup d'humour, une très belle histoire, en fait une quête du Graal, non arthurienne, mais alléenne, tout ceci donne une oeuvre totalement originale, à consommer sans modération.

"Je vois le romancier comme un conteur", a déclaré Gérard Alle.
Gérard Alle est un sacré bon conteur !

Précipitez-vous donc sur cette "belle utopie viticole et jubilatoire !"

Petit résumé du tome 2, L'Arbre aux chimères
Lancelot, 21 ans, poursuit sa route semée d'embûches et sa chasse éperdue des fantômes.
Contrebande, petits trafics puis "expédition à Madagascar". Il y retrouve enfin son père, et il en revient apaisé.
Le temps passe. Lancelot a maintenant la trentaine. Marion et lui ont une petite fille de 7 ans déjà, Morgane. Il seconde le père Armand, qui a pris un coup de vieux, dans son bar - épicerie - boulangerie - gaz - pompe à essence. Son ami Armand. Son papa bis qui continue à lui transmettre son savoir.

Roque Le Gall

partager sur facebook :