Frère Kalkin

Pierre BORDAGE

L'Atalante, 2010
La fraternité du Panca, Tome 3
448 pages. 22 euros



Le troisième maillon de la chaîne quinte doit se rendre à Gamma Bagvan, une étoile encore une fois si lointaine que la joindre est une gageure. Encore une fois sont à ses trousses des adversaires redoutables. Pour la première fois par contre s'élance sur ses traces et sur celles de la fraternité une médialiste de renom. Malgré le secret jalousement gardé autour des rites des frères, la curiosité de l'éditeur en chef de la belle et piquante Jili (la médialiste en question), a été éveillée et il lui demande instamment de réaliser un grand reportage sur eux. Enfin, dans le système de Gamma Bagvan, où aura lieu le passage de témoin entre le troisième et le quatrième frère, germe une graine de révolte parmi les colons pauvres qui tentent d'arracher leur subsistance à l'ingrate nature. Klarel, jeune femme rebelle à l'autorité de son clan, qui refuse de prendre un époux et de se transformer en reproductrice asservie jusqu'à la fin de ses jours, va entrer pour la première fois dans l'histoire de l'humanité en contact avec des ENHA (entités non humaines non animales), et ce au prix d'un sacrifice inimaginable. Les épreuves qu'elle va traverser seront cruciales pour l'avenir de sa planète et de l'univers tout entier.

Dans ce troisième tome du space opéra de PB, le frère dont il est question cesse d'être le sujet principal du récit. Il reste l'épicentre des actions des différents protagonistes de l'histoire mais apparaît fort peu dans les différents chapitres. Cela ne nuit pas au rythme du récit, tant PB sait inventer des personnages et des situations captivantes. La jeune Klarel par exemple est prometteuse et menace d'être plus que passionnante dans le quatrième tome de la saga. Le lecteur, la lectrice que je suis continuent d'être tenus en haleine par l'élaboration patiente de l'auteur autour de son alliance crypto-pacifiste. L'amour est encore une fois très présent dans les différents thèmes abordés et les personnages n'en finissent pas de souffrir ou bien d'être touchés par la grâce. Avis aux hermétiques de la romance : s'abstenir. Pour les autres, il y aura moult satisfactions et tous les couples de ce tome ne finissent pas cette fois-ci dans le déchirement sans espoir. On progresse ! Vivement cependant le prochain tome, car on commence enfin à subodorer ce qui va être le mécanisme du sauvetage des espèces vivantes de la galaxie.

Marion Godefroid-Richert

partager sur facebook :