Frère Ewen

Pierre BORDAGE

L'Atalante, 2007
La fraternité du Panca, Tome 1
446 pages. 21 euros



Curieux phénomène que les sociétés secrètes, leur membres en sont souvent les jouets plus ou moins consentants. La fraternité du Panca ne fait pas exception à cette règle. Les frères et soeurs qui prêtent allégeance au mouvement s'engagent à en respecter les cinq piliers fondamentaux : obéissance aveugle, secret, droiture, vigilance et confiance, et ceci au prix du sacrifice de leur existence.
Au terme d'une initiation de plusieurs années, les aspirants, formés par un maître exclusif se voient remettre les deux symboles de leur appartenance à la confrérie : l'amnâ (un implant cérébral) et le cakra cracheur de feu, arme symbiotique puissante de ces guerriers pacifiques. Le but de la fraternité ? Maintenir la paix dans l'univers et la cohésion de ses espèces vivantes et pensantes. Dernier rempart contre le chaos, la constitution d'une chaîne pancatvique permet à son maillon ultime de devenir une arme absolue au service du bien. Chacun des frères peut être contacté à n'importe quel moment au cours de son existence dès son "ordonnation" pour rejoindre un autre frère ,lui livrer son amnâ et permettre après la réunion de cinq d'entre elles au sein de l'esprit d'un seul individu de constituer un super-guerrier.
Frère Ewen, qui vit un bonheur paisible depuis de longues années sur la planète Boréal aux côtés de sa compagne et de sa fille reçoit un jour funeste l'ordre de se rendre à l'autre bout de la galaxie pour livrer son amnâ au deuxième maillon d'une chaîne pancatvique. Les supérieurs de l'ordre sont formels, pour la première fois depuis au moins six siècles un danger immense menace toutes les espèces vivantes de l'univers et une chaîne doit impérativement se reconstituer pour contrer ce péril. Ce voyage d'une vie implique de laisser sans espoir de retour les deux femmes chéries de son coeur sur Boréal. Il doit se rendre sur Phaïstos la lointaine et le voyage durera près de quatre-vingt ans. Sur sa route se dresseront de nombreux obstacles, des dangers innombrables, et puis aussi quelques rencontres précieuses. Car s'est engagée avec l'appel d'Ewen une gigantesque partie d'échecs à l'échelle de l'univers. Les deux camps, celui du bien et celui du mal possèdent de nombreux pions. Ewen n'est pas seul dans son combat, le jeune Oléo de son côté dont la famille connaîtra un destin tragique le rejoindra dans sa quête et y contribuera. De la réussite de leur collaboration naîtra le début de la légende.

On ne présente plus Pierre Bordage. Depuis un quart de siècle, le monsieur enchante les mondes de la SF et de la fantasy de son talent de conteur qui lui ont valu de nombreux prix. La fraternité du Panca, un space-opéra en cinq actes dont le troisième vient de paraître ne déroge pas à la règle du maître. Belle fluidité du récit, personnages attachants, dimension épique de l'histoire, péripéties nombreuses. Il n'y a pas de temps mort et on se régale à la lecture de ce premier tome. L'obscure menace qui plane sur l'univers n'est pas dévoilée par l'auteur, mais cela ne nuit en rien à l'intérêt du lecteur qui se passionne suffisamment pour les histoires contées au départ en parallèles d'Ewen et Oléo. Généreux et sensibles, ces deux héros de roman sont avant tout deux grands amoureux, l'un heureux, l'autre moins, ce qui ne saurait que ravir la lectrice affamée de romantisme (que je suis) aussi bien que le lecteur assoiffé d'aventure (là, c'est moi aussi). Enfin bref, un grand plaisir de lecture qui se confirme avec le deuxième tome, Soeur Inolde.

Marion Godefroid-Richert

partager sur facebook :