Comment se débarrasser d'un vampire amoureux

Beth FANTASKEY

Librairie des Champs Elysées, 2009
16 euros



Comme il est difficile d'avoir 18 ans et d'apprendre coup sur coup, que l'on est adoptée, que ses parents étaient des vampires et que  l'on a donc de bonnes dispositions à le devenir et enfin, cerise sur le gâteau, que l'on est fiancée à un prince vampire qui arrive pour réclamer sa promise ?

Jessica va t-elle se laisser émouvoir par le charme ténébreux du très slave Lucius et ce dernier ne va-t-il pas succomber à la modernité de l'Amérique ?

Quel titre alléchant plein de promesses où je me disais "enfin un livre dans lequel nous femmes, allons découvrir comment résister à l'attirance (presque) inéluctable qu'exerce sur nous, et ce depuis des générations, la noirceur et le désespoir d'un ténébreux mais néanmoins slave vampire" :o)

Hélas, le titre promettait plus qu'il n'apportait.
Je me suis donc résignée, non sans quelques bons moments quand même, à lire (relire) les "je t'aime moi non plus" d'une adolescente rebelle résistant farouchement au charisme et à l'étrangeté du beau Lucius mais qui grâce à lui se découvrira plus "femme" qu'elle ne l'avait jamais rêvé.

C'est une histoire de vampires assez classique pour jeunes adolescents qui n'est pas dénuée d'un certain humour et qui vers la fin ouvre une réflexion sur le choix qui nous appartient de reproduire ou non ce qui nous a été inculqué et de casser une certaine dynamique familiale souvent pour le meilleur.

Annecat

partager sur facebook :