Un petit rien tout neuf avec un ventre jaune

Pascal RABATE

Futuropolis, 2009
102 pages. 17 euros



Patrick possède une boutique de farces et attrapes. Une boutique du genre de celles dans lesquelles on achète un coussin péteur, un tablier de cuisine orné de faux seins ou encore des trucs de footeux qui n'ont que très peux de chances d'être conseillés par Télérama ! Et Patrick, pourtant, c'est pas la joie, depuis la mort de sa femme. Mais la rencontre avec une acrobate du cirque Nuage va changer sa vie.

Quand on voit Rabaté sur la couverture, en général on court. Depuis Les petits ruisseaux et l'histoire du vieil Émile qui pêche et boit des coups avec ses potes, moi j'aime. Mais là, j'avoue avoir été un peu déçu. L'histoire de Patrick reste froide et artificielle. Pas de subtile comédie sociale comme on en connaît chez Rabaté. Bien sur ce n'est pas mauvais, mais çà manque de caractère et de profondeur. La simplicité du dessin, sans détail avec des couleurs assez froides, n'améliore pas ce sentiment.

Quelques trucs sympas comme Hamed, le copain de Patrick, qui s'étonne de voir un commerçant en farces et attrapes faire la gueule, ce à quoi lui répond l'intéressé : "un arabe qui vend du pinard et du jambon, c'est pas contre nature ?" Ou encore, le bain avec sa copine acrobate, tous ses jouets flottants et notamment un sexe nageur. Mais cà ne fait tout de même pas un album.

Les premières planches sont disponibles sur le net.

Marc Suquet

partager sur facebook :