De vagues et de brume

Jean-Pierre ANDREVON

Rocher, 2004



Nous sommes en 2248. Un séisme gigantesque s'est produit dans la faille de San Francisco. Le continent américain est rayé de la carte. Seuls subsistent quelques îlots où des survivants tentent de survivre dans des conditions difficiles. Un généticien avant-gardiste poursuivi par le pouvoir central se serait réfugié dans l'une de ces îles. Une représentante de l'autorité mondiale est envoyée a sa recherche.

Il s'agit ici plutôt d'un curieux retour en arrière que d'un envol vers le futur. Si l'enquêtrice nous fait découvrir l'existence d'un monde plus évolué que celui d'où elle vient, il en va tout différemment du peuple où elle est invitée.

Le mode de vie, l'habillement, l'habitat, les modes de transport font tous référence à quelque chose de déjà connu au travers des siècles passés...

De là à penser que notre auteur manque d'imagination, il n'y a qu'un pas que nous sommes bien tentés de franchir ! Malgré tout, le talent de l'auteur est manifeste car l'histoire est captivante et nous pouvons appréhender avec effroi l'éventualité d'une mutation génétique de l'espèce humaine.

Robert Cabon

partager sur facebook :