Elyseum

L. E. MODESITT

Robert Laffont, 2008
406 pages. 22 euros



Sur une planète à la civilisation hyper technologique et à la limite de la décadence les gentils et les méchants s'affrontent dans une lutte dont l'enjeu n'est rien d'autre que la survie même de la planète.
Le gentil, c'est un ancien des services spéciaux, reconverti comme détective privé depuis sa mise à la retraite forcée pour raisons de santé. Les méchants ce sont un magnat du divertissement dont la fortune est inversement proportionnelle à la moralité secondé par un physicien dérangé.
Tous les ingrédients d'un techno-polar-sciencefictionnesque sont réunis dans cet opus. On passe un bon moment même si il n'y rien là de vraiment innovant.

Benoit Furet

partager sur facebook :