La fin des mystères

Scarlett THOMAS

Anne Carrière, 2008
489 pages. 23 euros



Une thésarde au passé douloureux, un livre maudit, des méchants à la solde d'une organisation gouvernementale et un secret qui peut faire basculer le monde dans le chaos, voilà les éléments de ce roman au multiples accointances.
L'intrigue entremêle tous les domaines de la connaissance, d'abord la littérature mais aussi la philosophie, le langage, la religion, les sciences et tout celà en restant accessible, sans jargon, dans un style fluide qui nous entraîne au fil des pages en compagnie d'une héroïne très humaine, loin des stéréotypes.

J'aime les livres qui parlent des livres et celui-ci en parle très bien. Avant même de l'avoir terminé, j'ai commandé plusieurs des oeuvres évoquées dans le récit à mon libraire, c'est je crois le plus grand compliment que je puisse faire.
Lisez-le, en plus de passer un très bon moment, vous y apprendrez des choses et votre vision de la réalité s'en trouvera peut-être modifiée.

Benoit Furet

partager sur facebook :