De Gaulle à la plage

Jean-Yves FERRI

Dargaud, 2007
coll. Poisson Pilote. 48 pages. 11,50 euros



"Le plus difficile, ce n'est pas de sortir de Polytechnique, c'est de sortir de l'ordinaire !" (Charles De Gaulle)
"Je vous ai compris !" (le même)
Eté 1956 : la IVème République tremble sur ses bases et la France s'enfonce de plus en plus dans la crise. "Par l'écu de Clovis", que devient le général de Gaulle ? Comment réagit-il ? Que fait-il ?
"Lassé de l'ingratitude des Français et de la médiocrité de leurs dirigeants, le libérateur de la France décide de prendre quelques vacances bien méritées"... (page 3)
... " Il est à la plage le général de Gaulle. Il bronze le général de Gaulle. Fallait pas le laisser partir le général de Gaulle..."(p 15)
Altier, hiératique, mégalomane, rêveur, déconnecté de la réalité, torse nu, short militaire kaki, aux pieds, des tongs prises sur l'ennemi viêt, de Gaulle se baigne dans l'eau souvent fraîche des côtes bretonnes, pique des roupillons, lance des appels au micro, ressasse ses heures de gloire, dicte ses mémoires à son aide de camp, le fidèle et dévoué Lebornec... Il y a là également sa fidèle épouse, Yvonne, qui tricote, surveille son illustre mari et se montre souvent critique voire ironique à son égard ... " Fifi", leur fils qui fait des pâtés de sable et se pose des questions "par rapport aux filles". Il y a aussi Wehrmacht, le rejeton du chien-loup de Hitler, chien traumatisé, chien au passé trouble et qui aboie " en gothique". On y croise même Churchill, le vieux compagnon et l'éternel rival qui vient d'obtenir le Nobel de littérature.
Décalée, drôle, hilarante, désopilante, burlesque, jubilatoire, "nonsensical" comme aurait dit Churchill, cette BD "à l'ancienne" n'est pas sans rappeler l'ambiance poétique et parfois nostalgique des "Vacances de Monsieur Hulot" du très grand cinéaste Jacques Tati !...
Une totale réussite.

Roque Le Gall

partager sur facebook :