Qui se souvient de Paula ?

Romain SLOCOMBE

Syros, 2008
Collection : Rat noir
263 pages. 12 euros



Paula Karlinski est une jeune fille juive tout ce qu'il y a de plus simple et normale quand l'Histoire la rattrape en 1942 dans Paris occupé. Au matin du 16 juillet, elle et son père se réfugient en catastrophe chez une de leurs voisines pour échapper à la rafle du vélodrome d'hiver. Toute une série de péripéties s'enchaineront ensuite pour aboutir inéluctablement à sa mort en Pologne dans un camp de concentration. Cinquante-cinq ans plus tard, son ancien flirt de l'époque répond à une annonce assez mystérieuse : « Qui se souvient de Paula Carlin ? »...

Comme nous y a habitué Romain Slocombe, le présent récit est le résultat entre autres d'un très gros travail de documentation, long, patient et minutieux. Son héroïne nous est rendue attachante par maints petits détails autres que son funeste destin; son caractère, sa personnalité en font un emblème très crédible et touchant de ce dont « la solution finale » d'un fou sanguinaire a privé l'humanité. Ce travail très personnel de l'auteur sur le devoir de mémoire met en relief tous les multiples courages, la résignation, les différents stades de collaboration active ou passive qui ont pu être le quotidien de millions de personnes pendant cette époque. Chacun des personnages secondaires illustre un cas de figure symbolique : la courageuse voisine qui prend le risque de cacher des juifs en fuite, la grande bourgeoise trop contente de ne pas partager le sort infernal des exilés, la paltoquet opportuniste qui mange à tous les rateliers, l'affreux collabo dénonciateur traqueur profiteur, la concierge vénale et mesquine qui ne rechigne pas à jouer les pillardes etc.
Un livre jeunesse qui aborde un volet dramatique de l'Histoire avec suffisamment d'intelligence et de légèreté pour rendre digeste l'innommable pour nos chères têtes blondes, ce dont on ne doutait pas, connaissant l'auteur .

Marion Godefroid-Richert

partager sur facebook :