Le vin de minuit

Simon R. GREEN

L'Atalante, 2007
Collection : La Dentelle du Cygne
394 pages. 18 euros



Toby Dexter. Il habite Bradford-sur-Avon, une vieille ville où il ne se passe rien. Tous les jours il va à son travail en prenant le train. Tous les jours il ouvrait la porte de la librairie Gandalf pour travailler " ranger des retours, garnir des étagères, brancher l'aspirateur ". Tous les jours il reprenait le train pour voir en face de lui, La femme à la bouche parfaite, la femme inaccessible. Tous les jours il essaie de lui parler et n'y arrive pas.
Pourtant ce soir là, une averse va en décider autrement?
Voulant proposer l'abri précaire de son parapluie, il voit cette femme, a la bouche parfaite, disparaître par une porte. Porte qui n'existait pas avant ! Ne voulant pas laisser passer cette chance, il s'engouffre dans cette " porte ". Pour atterrir en Mysterie ! Toby Dexter sera t'il le champion de la terre ? Celui qui fera que Mysterie et Veritie seront sauvées ?

Notre monde a deux facettes? Veritie, notre monde tel que nous le connaissons. Mysterie, est pareil, sauf que la magie et les êtres fantastiques y règnent. Et Toby Dexter va se révéler un point focal ! Celui de pouvoir voyager entre les deux mondes. Sauf que Toby ne veut qu'une chose ! L'amour de la femme à la bouche parfaite ! C'aurait pu être sympathique, sirupeux et ultra glamour, de la part de l'Atalante de nous faire un Harlequin fantastique. Mais Simon R Green ne verse pas dans le sirupeux. Il préfère que le vin soit à point pour qu'on puisse le boire? Jusqu'après minuit. Complots fous, êtres semi divins voulant êtres humains, objets magiques ayant des états d'âmes, voire des caprices. Voici une aventure d'un libraire qui aurait voulu être normal s'il n'avait pas emprunté la porte. Magie, humour corrosif et sympathique. Grâce à son écriture aisée, ce roman se déguste avec un blanc moelleux, une musique de John Williams en fond sonore... Et un clappement de langue à la fin !

Temps de livres

partager sur facebook :