La Malédiction d'Old Haven

Fabrice COLIN

Albin Michel, 2007
Collection : Wiz
635 pages. 17 euros



". ..la magie est l'art de faire coïncider la réalité avec tes désirs. "

Mary a 17 ans et aujourd'hui son destin va se sceller. Elle quitte la douce sécurité de l'orphelinat où elle a grandi...c'est la règle et personne n'y peut rien! Conduite par Philippe en fiacre vers Boston, ils sont détournés par des hommes en armes qui ". ..chassent l 'indien ". Passant par le petit village d'Old Haven et prise d'une envie folle de marcher, elle est irrésistiblement attirée vers une clairière et son arbre immense qu'elle " reconnaît " immédiatement : "... oui j'avais déjà vu cet arbre, oui j'avais déjà caressé son écorce, j 'avais étreint son tronc... ". Mais le sentiment de déjà vu ne s'arrête pas là et les souvenirs vont petit à petit remonter à la conscience de Marie. Elle va alors (ré) apprendre qu'elle est une grande sorcière et faire sienne cette phrase qui caractérise sa lignée : " Il est un trait qui nous caractérise nous les Wickford, du commun des mortels : nous ne savons pas nous soustraire au destin! "

Le récit de Fabrice Colin peu linéaire (quelques fois confus?) nous pousse toujours à aller plus loin : qui est vraiment Marie, qui sont ou que sont ces personnages et visions qui la hantent, qu'elle importance a ce tableau ensorcelé et surtout qui ou que poursuit-elle et qui la poursuit? Rien n'est dévoilé avant l'heure...Tout est bon pour alimenter cette curiosité, sorcières, mages, monstres et autres Golem, dragons, prêtres tout cela dans un univers de nouveau monde mâtiné de Moyen âge futuriste... Et puis, la raison reprend le pas sur le mystère, la raison qui rend alors le récit plus convenu, plus classique pour nous conduire vers un dénouement qui peut surprendre.
Ce livre conseillé dès 15 ans risque de laisser sur le bord les moins mûrs car il est rempli de références historiques et religieuses troublantes.

Annecat

partager sur facebook :