Histoire de Lisey

Stephen KING

Albin Michel, 2007
566 pages. 22.50 euros



Lisa Landon est la veuve de Scott Landon. Deux ans auparavant son mari est mort d'une pneumonie infectieuse foudroyante, privant le monde et son épouse adorée d'un auteur prolifique et reconnu, dont les écrits ont été couronnés de nombreux prix. Les collectionneurs, universitaires et amateurs de tous poils se sont pressés pendant des mois à sa porte pour avoir accès à ses archives et ont tous sans exception été éconduits courtoisement mais fermement. Il fallait du temps à Lisey, comme Scott et ses proches l'on toujours appelée, pour se réaventurer dans le bureau qui a vu la création de tous les romans, articles et nouvelles qui composent l'?uvre gigantesque de son défunt époux. C'est un gros travail que de s'attaquer au classement bien sûr, mais comme ne l'ignore personne ayant eu à affronter la perte d'un être cher cela signifie également se replonger dans les souvenirs de toute une vie, et raviver un chagrin qui ne demande qu'à s 'endormir. Pour Lisey cela va rapidement et malheureusement devenir aussi une question de survie. Il semblerait que le dernier des " incup " comme elle les appelle, ces fans féroces du grand Scott Landon à la recherche de la rareté la plus affriolante, ait lâché sur ses traces un fou furieux de la plus belle eau sous prétexte d'avoir enfin accès aux papiers convoités. Entre le deuil difficile du grand amour de sa vie, les déboires psychiatriques de sa s?ur aînée et les assauts du psychopathe, c'est un été étrange et violent pour Lisey. ..
Le talent habituel de Stephen King fait se jeter tout lecteur averti sur sa prose à la seule mention de son nom. Pour les néophytes, rendus sûrement méfiants par la notoriété du bougre, il faut à présent démontrer l'intérêt d'ouvrir l'?uvre présente. Soient ses indéniables qualités d'écriture pour commencer : une narration soignée, rythmée, sans effets faciles. Les va-et-viens entre le présent de Lisey et les souvenirs de son passé avec Scott illuminent le récit, mettent en perspective les rapports de cette femme avec ses s?urs, avec les gens qui l'entourent, avec son amour disparu. Le portrait qui se dessine à la faveur de ces anecdotes aide à la compréhension d'un autre sujet de cette " histoire de Lisey ", à savoir la description habile du processus créatif de l'écriture. Comme d'habitude d'ailleurs on se demande ce qui participe de la fantasmagorie et ce qui est un témoignage de la " vraie " vie de SK. Et si tout ça ne semble pas suffisant, il y a cette incroyable maîtrise du suspense et du fantastique. Impossible de lâcher le livre une fois commencé, on va jusqu'au bout. C'est bien encore le meilleur compliment à faire à un auteur. Pour le reste, que dire qui n'a pas été dit cent fois ? La part incontournable d'enfance mise dans l'histoire, qui sait si bien réveiller le petit qui va se coucher sous le lit ou qui a peur du monstre guettant dans le placard caché en chacun de nous ; la qualité littéraire et l'originalité des thèmes ; il n'y a qu'une seule chose à dire en fait : essayer SK c'est l'adopter.

Marion Godefroid-Richert

partager sur facebook :