Freaks of the hearthland

Steve NILES, Greg RUTH

Semic, 2007
176 pages. 15 euros



Dans une communauté rurale des Etats Unis, Trevor un jeune garçon, protège son frère Will que son père rejette au fond de la grange en raison de ses malformations physiques. Des malformations accentuées puisque Will est très grand, très fort et doué de pouvoirs un peu surnaturels. Décidé à sauver son frère, Trevor l'emmène en cavale. Les deux frères sont bientôt rejoints par des couples d'enfants dont le cas est identique au leur.

On plonge dans le fin fond de l'Amérique rurale et fermée : une vraie communauté au sens étouffant du terme. Circulez y' a rien à voir et surtout on souhaite que vous ne puissiez rien voir ! Ici, quand son enfant est atteint de malformations physiques, on l'enchaîne au fin fond de la cave et on lui jette de temps en temps à manger. Un vrai respect de l'autre.
Il y a là de la peur partout. D'abord celle de la différence et puis aussi celle des générations, bien que la mère de Trevor ne soit pas du coté des adultes qui rejettent la différence. Il y a aussi l'amitié, la tolérance et la dénonciation de l'intolérance.
Le dessin de Ruth Greg est noir et donne un ton oppressant à l'histoire, une vraie atmosphère angoissante.  Il y a quelques très belles planches dont celle double page au centre de l'album et présentant quelques habitants du village dans un champ et prêts de leur voiture. Un bon album.

Marc Suquet

partager sur facebook :