Le ciel au-dessus de Bruxelles [avant]...

Bernard YSLAIRE

Futuropolis, 2006
66 pages, 13,50 euros



17 mars 1943, 5h du matin ce sont les Khazars que l'on extermine, livrés aux nazis par Staline. Soixante ans plus tard, quelque chose a t-il changé ??? A trois jours du début de la guerre en Irak, Jules rencontre Fadya. Lui est juif, elle musulmane... Lui, c'est un ange, " Engell avec deux L parce qu'en français un ange a deux ailes ", elle c'est aussi un ange, mais pour l'heure un ange de la mort. Elle s'apprête à tuer, lui à aimer... Ces deux-là vont vivre un moment d'éternité improbable...

" Imagine... all the people... living for today... imagine there's no countries... no religion too... imagine all the people... living life in peace... ". C'est autour des paroles de la chanson de Lennon que se construit cette histoire d'amour, reflet de notre monde... atroce !
Les premières pages de ce récit nous captent totalement grâce au dessin noir, effrayant, désespéré. Mais arrivé en 2005, le trait se veut plus clair, plus moderne, réel et là le soufflé retombe... L'histoire est attendue, un peu trop classique et je n'ai pas bien compris où Yslaire voulait nous emporter... peut-être faut-il que je lise le tome 2 pour y voir plus clair ? Attendons alors...

Annecat

partager sur facebook :