Cahin Chaos

Colin THIBERT

Gallimard, 2005
Coll. Série Noire. 9,00 euros



Ce roman de Colin Thibert est un peu comme un gostitch, un ragoût qui varie selon les régions et les saisons. Vous prenez 2 personnes, Petar employé dans une coopérative agricole et sa soeoeur Llona, vous les placez dans un pays imaginaire, la Vladystrie (un pays voisin de la Syldavie, où Hergé situe le sceptre d'Ottokar), qui est comme une cocotte. Vous rajoutez une débâcle économique et idéologique, des musulmans, des monarchistes, des loyalistes, des catholiques, des communistes, etc., etc., et vous laissez mijoter. Vous obtenez une très belle guerre civile, variante de l'ex-Yougoslavie. Après quelques pages de cuisson, Petar est recherché par le tribunal pénal international pour crime contre l'humanité à la fin de la guerre et se réfugie chez sa soeoeur Llona, en France, où elle est femme de ménage chez un couple de bourgeois, les Versoix.
Cahin Chaos n'est pas le meilleur livre de Thibert. Il a dû le sortir d'un fond de tiroir. Ceci dit, on passe quand même un bon moment.

Olivier Gouello

partager sur facebook :