Tournée de campagne (Enigmes à Bourvillec, T. 1)

Jean-Paul BIRRIEN

Palémon, 2007



1970 : " Bourvillec " c'est un coin tranquille "...

C'est François Lannuzel qui le dit. Tout le monde l'appelle Fanch et Fanch sait de quoi il parle, il est le facteur de cette bourgade rurale de 1 275 âmes située en centre —Finistère. Il sait tout ce qui se passe à Bourvillec. Enfin presque... Il ne comprend pas, par exemple, pourquoi Charles Le Rohellec, un type peu ordinaire a disparu pendant des années pour réapparaître quinze ans plus tard " pour mettre tout le monde dans sa poche ". En peu de temps, Le Rohellec est devenu le maire et le principal employeur de la commune, le patron de l'équipe de foot... " Il fait la pluie et le beau temps ". " Le roi du village est sur le point d'apporter gloire et fortune à Bourvillec qu'il a réussi à faire classer " station climatique " ". " Bourvillec pourrait d'ici peu devenir aussi connu que Lourdes ou Vittel ! "

C'est alors qu'une " mauvaise série " va commencer : un garagiste qui se pend à la grue de sa dépanneuse en bordure de la voie express, un agriculteur qui se noie dans sa fosse à lisier, un Arabe qui tombe d'un échafaudage... " Mauvaise série " tout simplement ? Ce n'est pas l'avis du jeune inspecteur stagiaire André Leveau qui pense qu'il se passe trop de choses bizarres dans ce patelin...

Avez-vous déjà entendu parler de Bourvillec, petite commune du Finistère, située entre Carhaix et Châteaulin, pas très loin de Quimper ? Non ? Pas étonnant si l'on en croit l'adjudant de gendarmerie de Plougalan qui prétend que Bourvillec est " le trou du cul de la Bretagne ". Et doit-on tenir compte des dires d'un habitant de Plougalan, la commune rivale, même si celui-ci est un membre respecté de la maréchaussée...

Ce que l'on peut dire c'est que Bourvillec, jadis paradis des pêcheurs, ne manque pas de personnages savoureux et pittoresques : la mère Morvan qui porte un lourd secret. Sa fille Rosalie qui " a réussi "... Elle " est montée " à Brest où elle a ouvert un commerce... Monique, la receveuse des Postes qui a des faiblesses pour son facteur. Josette, la très dévouée (trop dévouée ?) secrétaire de Mairie. Raymond et Simone, le couple à la Dubout du Café des Sports. Jeannot la Presse, le marchand de journaux. Madame Le Terrier, la vieille institutrice de 98 ans. Le vieux Cauzian, l'ancien ouvrier de la tannerie... Il y a encore Mimi Buissonec, Yann Le Guern — " le type le plus intelligent de Bourvillec " — Marius, Daniel Martin, l'instituteur, Le vieux Taridec... Il y a surtout Fanch, le facteur qui connaît tout le monde et que tout le monde apprécie...

Et avez-vous déjà entendu parler de Jean-Paul Birrien, directeur des services municipaux de Carhaix, Morlaix puis Concarneau ? Sachez qu'il nous offre là un polar " original et drôle ".

Un très bon polar ! Une très agréable surprise ! On en redemande !...

Roque Le Gall

partager sur facebook :