Le chat du rabbin (T. 4 — Le paradis terrestre)

Joann SFAR

Dargaud, 2005
9,80 euros



Après une incursion à Paris dans L'exode, le chat et son rabbin (ou le contraire) sont de retour en Algérie. Au fil d'un songe philosophique et philanthropique, Joann Sfar nous invite à retrouver le Malka et son lion, héros du tome 3, qui vieillissent tous deux dangereusement, sans perdre de leur truculence. Dans un registre moins sympathique, l'auteur rappelle à notre souvenir les heures sombres de l'antisémitisme en Algérie en mettant en scène l'abbé Lambert, maire d'Oran de 1934 à 1941, personnage charismatique qui s'est illustré par ses tirades contre le Front Populaire et le soi-disant " impérialisme juif ". Cet album ne suffira malheureusement pas à mettre les points sur les " i " à tous les imbéciles de la planète mais c'est encore une bouffée d'air frais dont l'on aurait tort de se priver, d'autant que la lutte contre l'antisémitisme n'est pas son seul objet. C'est aussi très drôle, très émouvant et cela invite autant à la réflexion qu'à la rêverie. Que demander de plus ?

Mikael Cabon

partager sur facebook :