Harry Potter et le Prince de Sang-mêlé

Joanne K. ROWLING

Gallimard Jeunesse, 2005
Tome 6 de la série Harry Potter. Traduit de l'anglais. Première parution dans la langue originale en 2005. 715 p. 23,50 euros



L'attente aura été longue pour tous les inconditionnels et autres accros de la série créée par J.K. Rowling, mais certainement pas vaine... car ça y est, nous l'avons enfin entre les mains cette nouvelle aventure annoncée comme devant être l'avant dernière des aventures d'Harry Potter : une savoureuse farandole de mots dont seule l'auteur a le secret et qui, comme par magie, captive, transporte le lecteur en s'en accaparant tous les sens, toute l'attention...
Voilà donc ici enfin dévoilée la suite des aventures de notre jeune héros et de ses fidèles amis, Ron et Hermione ! Comme dans les précédents, le sixième tome débute lors de vacances d'été, plus précisément ici celles qui marquent la fin de la cinquième année d'étude d'Harry à Poudlard et qui annonce du même coup la sixième à venir. Nous le retrouvons donc au domicile de ses insupportables oncle, tante et cousin chez qui il a " trouvé refuge " à la mort de ses parents. Un mois passe avant qu'il ne se prépare à passer le second au Terrier, dans la famille de Ron, où il retrouvera ses amis. A sa grande surprise, ce n'est pas - comme à l'accoutumée - son ami Hagrid, le garde-forestier de Poudlard, qui vient le chercher, mais Dumbledore, le directeur de l'école des sorciers, en personne ! Etrange autant qu'étonnant ! Pourquoi ce changement soudain ? Qu'est-ce qui peut bien attendre notre héros pour que le directeur décide de se déplacer pour aller quérir le jeune Harry ? C'est tout simplement ce qu'il vous reste à découvrir en plongeant sans plus attendre dans le présent roman !

Plaisir garanti ! On va allègrement de surprise en surprise ; certaines du reste sont de taille, parfaitement inattendues voire franchement sidérantes pour ne pas dire " estomaquante " ! On rit, on pleure, on frémit, on s'inquiète, on s'emporte. Bref, pas le temps de s'ennuyer tant on est vite happé par l'intrigue, habilement construite, originale et inventive à la fois, plus sombre pourtant que les précédentes. On plonge avec délice dans l'univers magique de Poudlard, retrouve ses apprentis sorciers répartis en quatre maisons, son équipe enseignante que vient rejoindre un nouvel arrivant, ses matchs de Quiditch, l'inquiétant Voldemort, Draco Malefoy de la maison des Serpentars, adversaire personnel de Harry... Mystère et suspense sont savamment dosés. On finit même par découvrir qui se cache sous le pseudonyme du Prince de Sang-mêlé. Et puis, il faut dire encore qu'Harry grandit - ses amis aussi —, qu'il évolue physiquement et psychologiquement tout comme ses camarades et qu'il découvre comme il se soit les préoccupations qui sont celles des adolescents de son âge.
Tout cela est captivant, raconté avec grand art. Un vrai bonheur qui séduira tout autant les petits et les grands ! Vivement la suite...

Manuelle Mevel

partager sur facebook :