Les Mages de Sumer

Michel PAGEL

Pré aux Clercs, 2006
coll. Fantasy, 306 pages, 21,00 euros



Deux frères, mages au royaume de Sumer, Eneresh et Alad, obtiennent ensemble le don d'immortalité auprès des dieux. Las, leurs conceptions radicalement différentes de la vie, de la magie et de la religion les font se séparer dans la violence. Devenu l'un des personnages les plus puissants de Sumer, Eneresh ourdit un complot contre le roi, mais devra faire face à un adversaire de taille, son propre frère, qui s'est allié aux esprits élémentaux, viscéralement opposés aux projets mégalomanes d'Eneresh...

Premier volet d'une série qui devrait suivre la lutte des deux frères à travers les siècles, Les Mages de Sumer ouvre un projet qui s'annonce fort ambitieux. Malheureusement, l'on peut regretter un petit manque d'originalité dans l'intrigue alors que le contexte est lui, tout à fait intéressant : l'idée de placer le récit au royaume antique de Sumer, l'intervention des élémentaux d'air, de pierre et d'eau, les deux mages immortels... Tout cela laissait présager le meilleur. Il faudra donc attendre les prochains tomes pour se faire une meilleure idée d'une série qui développera, espérons-le, tout son potentiel sur la durée. Le roman reste d'une lecture agréable, notamment grâce à ses personnages principaux et secondaires, tous attachants, ainsi qu'à une inventivité certaine de l'auteur pour tout ce qui concerne la magie. Une série à surveiller de près.

Mikael Cabon

partager sur facebook :