Le fils du marchand

Chongrui NIE

Xiao Pan & BD Dingue, 2006
88 pages, 14,50 euros



Le petit Kou, fils de marchand en Chine, passe ses journées dans l'insouciance qui caractérise un enfant de son âge. Las, profitant du départ de son père, un esprit-renard vient hanter les nuits de sa mère. Le jeune garçon va tendre des pièges au goupil et faire preuve d'ingéniosité et de hardiesse. Réussira t-il à rendre le sommeil à sa chère maman ?
L'histoire est intéressante car pleine de folklore chinois. Le renard est en effet un vrai esprit dont les victimes ont très peur. L'auteur né à Calcutta est arrivé à Shanghai à l'âge de 3 ans. Il n'a pas pu faire d'études à cause du régime politique de l'époque et n'a vraiment commencé dans le domaine artistique qu'après avoir exercé le métier de mécanicien. Le dessin est un peu simple : pas de détails dans les personnages. Les décors sont souvent des intérieurs avec des fonds de case parfois de couleur uniforme. Même les extérieurs sont très peu travaillés. C'est presque quelque fois un peu enfantin et a du mal à toucher le lecteur. Un album moyen que l'on a un peu de mal à finir

Marc Suquet

partager sur facebook :