Le Sot de l'ange

Christopher MOORE

Calmann-Lévy, 2006
375 pages, 16,50 euros



L'histoire de déroule dans une petite ville de Californie, Pine Cove, où tous les habitants se préparent pour une fête de Noël magique. Mais pour certains, la veille de Noël vire au tragique : Léna vient de tuer à coups de pelle Dale son ex-mari, ignoble promoteur immobilier habillé en Père Noël pour la fête de la confrérie des Caribous. Tucker Case, pilote célibataire accompagné de sa chauve-souris, passe par là. Lorsqu'il aperçoit Léna il y voit une bonne occasion de ne pas passer noël tout seul et décide de l'aider à se débarrasser du corps. Ce qu'ils ignorent c'est qu'un petit garçon de sept ans a assisté involontairement à la scène, et croit désormais que le Père Noël est mort et que la fête n'aura pas lieu. Rentré chez lui, il est désespéré et s'adresse directement à Dieu :

" Notre père qui êtes aux cieux, j'ai vu le père Noël ce soir et c'était super et je vous remercie pour ça, mais après, juste après l'avoir vu, il a été tué par une pelle, et alors maintenant, j'ai peur qu'il n'y ait pas de fête de Noël, et moi j'ai été gentil comme vous pourrez le voir si vous vérifiez la liste du père Noël, alors si ça ne vous ennuie pas, pourriez-vous le ressusciter, et faire en sorte que tout se passe bien à Noël ? "

L'ange Gabriel est alors envoyé sur Terre pour exaucer le " miracle de Noël ". Mais il est lent à la détente. Il aime les barres chocolatées, les côtes de porc au barbecue, les chamallow, le chocolat chaud et la belote. Sa mission ne sera pas simple à remplir. Pendant ce temps, Théophile Crowe, le flic de la ville, enquête sur la disparition de Dale. Il doit aussi supporter une crise conjugale. Sa femme schizophrène, Molly Michon, actrice ex-star de films de série B, se prend pour l'Amazone des terres inconnues.
Le miracle de Noël aura bien lieu. Mais l'ange Gabriel va ressusciter non seulement le Père Noël, mais également tout un cimetière, ce qui va troubler l'ambiance paisible qui devait régner lors du " réveillon des coeurs solitaires " organisée à la chapelle. Surtout que les morts vivants sont affamés et ne rêvent que de déguster de la cervelle avant d'aller faire un tour à Ikéa dont ils ont entendu parler quand ils étaient dans leur tombe.
L'histoire est complètement saugrenue, les personnages complètement déjantés, mais tout cela tient bien la route !!! L'auteur détourne les images traditionnelles du conte de Noël avec humour et ironie. Bien sûr, il ne faut pas s'attendre à une très bonne intrigue menée jusqu'au bout. Mais on rit du début à la fin, grâce à la description de personnages attachants et totalement barjos, qui se retrouvent dans des situations loufoques bien décrites par Christopher Moore, dont l'imagination nous surprend à chaque chapitre. Un divertissement bien mené, pour une lecture très distrayante !!!

Mona Abautret

partager sur facebook :