Couleurs gagnantes

Elizabeth MOON

Bragelonne, 2004
20 euros.
Troisième et dernier tome de la série Heris Serrano



Suite et fin des aventures de notre madone de l'espace. Heris Serrano, toujours commandante du yacht spatial " Le beau plaisir ", se voit attribuer une mission secrète par sa tante, l'amiral Serrano. Elle doit rejoindre le système Xavier, convoité par l' " Amicale ", redoutables pirates interstellaires qui s'infiltrent parmi les FSM (Forces Spatiales Marines). Ca tombe bien, sa patronne Lady Cecelia de Markos doit s'y rendre pour choisir des chevaux bien étalonnés. Pendant ce temps, Lord Thornbuckle, qui a repris le gouvernement, envoie Ronnie et son ami George dans le système Guerni, officieusement pour découvrir si quelqu'un fait de la contrebande de drogue réjuvenante. Les deux amis découvrent alors les clones de l'ex-prince (cf tome 2) qui les capturent. Heris Serrano voit arriver d'un mauvais oeoeil deux croiseurs FSM commandés par un traître. Seule solution, prendre le commandement du croiseur en chef et défendre le système contre l'amicale.
Le premier tome était plaisant, le second s'essoufle, le troisième est hors du coup. Pendant que Lady Cecelia se morfond parce qu'elle est redevenue jeune, pendant qu'elle cherche à créer une nouvelle race équestre (sur les deux tiers du livre...), Heris Serrano contemple son vaisseau, plein de technologie, et un nouveau membre d'équipage, Koutsoudas, technicien de scanner hors norme. Apparemment, la tante amiral aurait joué de ses appuis pour que sa nièce devienne commandante du " Beau plaisir ", et aurait suivi de loin ses exploits.
Quant à Ronnie et George, ils vont se jeter tête baissée dans la gueule du loup, pareils à eux-mêmes.
Personnages secondaires inexistants, situations dignes d'une série allemande d'action... A oublier.

Temps de livres

partager sur facebook :