Partie de chasse

Elizabeth MOON

Bragelonne, 2003
20 euros. Premier tome de la série Heris Serrano.
Traduit de l'anglais (USA). Première parution dans la langue originale en 1993.



En raison d'une sombre affaire, Heris Serrano, brillante lieutenant des Forces Spéciales Marines issue d'une grande lignée d'officiers prestigieux, s'est vue contrainte de démissionner et de quitter l'armée. C'était elle ou son équipage !... Elle est alors embauchée par une riche et excentrique vieille femme, Lady Cecelia, pour prendre le commandement d'un yacht interplanétaire de luxe lui appartenant. Mais alors qu'elle s'était faite à l'idée des nombreuses altercations qui ne manqueraient pas de l'opposer à sa nouvelle patronne, c'est avec le plus grand plaisir qu'elle se surprend à apprécier cette dernière qui gagne vraiment à être connue et avec laquelle, tout compte fait, elle s'entend à merveille. Heris qui pensait même avoir dégotté un travail plutôt tranquille voire peu excitant n'est d'ailleurs pas au bout de ses surprises. La vie à bord d'un yacht de luxe interstellaire n'est assurément pas de tout repos ! C'est ce qu'Heris découvre au cours de son premier vol civil. La voilà en effet obligée de sécuriser son vaisseau qui a servi au transport de marchandises de contrebande et contrainte d'entreprendre d'importants travaux afin de le rendre plus performant. Elle devra se frotter à des voyous et trafiquants de tout poil, des passagers imbus de leur personne et autres membres de la jet set interplanétaire, un milieu dont elle ignorait tout jusqu'à présent...

Elizabeth Moon est une véritable touche à tout. Diplômée en biologie, cette ancienne militaire - engagée dans le corps des Marines en pleine guerre du Viêt-Nam - devenue par la suite programmatrice, assistante paramédicale, puis conseillère municipale, connaît parfaitement bien le monde fait d'ordre et de discipline qu'elle met en scène dans "Partie de chasse". Il s'agit là d'un space opera bien construit, bien narré et bien mené, commençant certes doucement mais dont le rythme s'accélère dès lors que le yacht atterrit sur la planète où Lady Cecelia doit retrouver ses compatriotes ; un roman qui peu à peu prend de l'ampleur, orchestré autour d'une héroïne qui a tout d'une femme de tête. Militaire dans l'âme, Heris Serrano est un personnage des plus sympathiques, vivants et attachants, un personnage qui n'est pas sans rappeler Honor Harrington, la célèbre héroïne imaginée par David Weber. Heris a su intelligemment mener sa carrière jusqu'à ce qu'elle soit obligée de démissionner et, pleine de ressources, elle a réussi à rebondir pour se recycler professionnellement dans les transports civils. En véritable chef, elle a toujours à coeoeur de défendre son équipage et jamais n'outrepasse ses droits. Ses aventures l'amènent à affronter bien des dangers plus périlleux les uns que les autres, à côtoyer la jet set interplanétaire, occasion toute trouvée pour l'auteur d'égratigner les riches oisifs et les gens de pouvoir qui se croient tout permis.

Un bon moment de lecture ! Le moins qu'on puisse dire est qu'on attend maintenant la suite des aventures d'Heris Serrano avec une certaine impatience !

MGRB

partager sur facebook :