Les voyages du docteur Gulliver (T. 1)

KOKOR

Vents d'Ouest, 2006



Gulliver est un médecin généreux. Il soigne en échange de nourriture et de couteaux de marins. Sa femme Clémence a pris l'habitude de se couper les cheveux et de les vendre pour payer le loyer. Malgré la misère, ils s'aiment et elle veut un enfant de lui.
Mais Gulliver est un rêveur. Il a soif d'aventures et de mer. " Rien n'excitait autant mon imagination que de voir disparaître une voile dans l'horizon ". Alors, lorsqu'un capitaine envoyé par le roi frappe à sa porte pour qu'il remplace un médecin malade sur un navire, Gulliver cède à l'appel du large et s'en va.
Malheureusement, ses rêves vont se confronter à une réalité sombre et brutale. Jeté à la mer par l'équipage cruel et barbare, il échoue sur une terre colorée habitée par des lilliputiens : " peuple digne, fier, en parfaite harmonie avec les éléments qui constituent son environnement "... Les deux humanités vont se rencontrer et apprendre l'une de l'autre.
Libre adaptation du roman de Jonathan Swift, il s'agit ici du premier voyage du docteur (il y en aura quatre). Et quel beau voyage ! Cet album bien rythmé grâce à une narration dynamique (notamment de nombreux flash back) est un grand plaisir de lecture. Sans parler de la beauté des couleurs et du dessin. Le sujet central de cette histoire, c'est l'humanité. Homme violent, cruel, conquérant, mais aussi généreux, sensible, aimant. Une lecture très agréable, emprunte de douceur et de poésie. Vivement le prochain voyage !

Mona Abautret

partager sur facebook :