OmbreMage

James BARCLAY

Bragelonne, 2003
Dernier volet de la trilogie "Les Chroniques des Ravens". Précédé par : "AubeMort" et par "NoirZénith".

Traduit de l'anglais. Première parution dans la langue originale en 2001.



Lors des guerres qui ont déchiré le monde de Balaia s'est constituée la compagnie des Ravens, six hommes et un elfe, mercenaires vendant aux plus offrants leurs services et leur maîtrise des armes. Ensemble, ils ont combattu pendant des années, loyaux les uns envers les autres et fidèles au code d'honneur qu'ils se sont fixé. A l'heure où ils espéraient prendre enfin une retraite des plus méritées, ils acceptent une dernière mission qui bouleverse à tout jamais leur vie. Car le mage Xetesk qu'ils escortent lance AubeMort, un sortilège apocalyptique qui crée une déchirure inter dimensionnelle à travers laquelle, alors que les habitants de Balaia combattent les Ouestiens, des dragons tentent d'envahir le monde. Une nouvelle intervention des Ravens et des dragons Kaan, adversaires des autres couvées de la dimension des dragons fait disparaître la faille et sauve Balaia de la catastrophe. Malheureusement, cinq ans plus tard, de terribles cataclysmes, raz de marée, tremblements de terre, ouragans, orages, que chacun pense occasionnés par des magiciens, ravagent le monde. La vérité est encore plus terrifiante que cela ! Les quatre collèges de magie sont au bord de la guerre ouverte quand réapparaît le pouvoir de la magie unique. Et ce n'est autre que Lyanna, cinq ans, fille de Denser, le lanceur d'AubeMort, et Erienne, mage des Ravens. Cette petite fille est en effet l'héritière des plus puissants mages. Elle est celle qui sera capable de réunir les arts des quatre Collèges en un seul. Or Lyanna entre dans son ombremage, période au cours de laquelle le mage encore inconscient de ses pouvoirs ouvre son esprit au mana et acquiert malgré lui un pouvoir destructeur impressionnant. Chaque Collège tente de s'emparer de l'enfant. Sa mère parvient néanmoins à se sauver avec elle...

Toujours aussi passionnant qu' "AubeMort" et que "NoirZénith", "OmbreMage", troisième et dernier tome de la trilogie "Les Chroniques des Ravens", nous offre une fin en feu d'artifice. Amour, amitié, passion, courage, trahison, danger, suspense, aventures exaltantes, batailles furieuses, combats endiablés, personnages vivants, bien campés et de plus en plus attachants, course effrénée contre la montre pour sauver le monde du désastre absolu, rien ne manque ! On ne s'ennuie pas une seule seconde ! Pas de faiblesse à déplorer ! Bien construite et bien menée, l'intrigue est maîtrisée de bout en bout, narrée avec un art consommé. Une action palpitante et rythmée, pas le moindre temps mort, de belles surprises, des descriptions soignées, très visuelles jusque dans les plus infimes détails, on peut sans mal affirmer qu' "OmbreMage" est un livre à grand spectacle, fin en apothéose du cycle des Ravens. James Barclay signe donc une belle réussite, un roman enthousiasmant dans la droite ligne des deux précédents, toujours aussi prenant, captivant, tonique.

Un très grand moment de fantasy ! Tous ceux qui furent conquis par "AubeMort" et "NoirZénith" seront indubitablement transportés et séduits par "OmbreMage". Un seul conseil pour tous les autres : n'hésitez pas, plongez sans crainte dans cet excellent cycle, vous ne serez certainement pas déçus !

MGRB

partager sur facebook :