Okko, Tome 1 : Le cycle de l'eau

HUB

Delcourt, 2005
Collection Terres de Légendes



Okko, le rônin, est accompagné de Noburo, guerrier géant qui dissimule son visage derrière un masque rouge, et Noshin, moine grand amateur de saké. Ces trois " amis " sont des chasseurs de démons. Ils traversent les terres de l'empire du Pajan de long en large. Alors que Noburo vient de prendre une nuit de plaisir avec la très jolie et très douce " Petite carpe ", surveillé étroitement par Tikku, jeune pêcheur et frère de la jeune geisha, cette dernière est mystérieusement et violemment enlevée par une bande de pirates aux ordres d'une femme sanguinaire, descendante de la famille des Satorro. Alors que les enlèvements habituels de Geishas n'étaient là que pour satisfaire une soif de sang, " Petite carpe ", elle, a été enlevée car c'est " la promise ". De quoi s'agit-il et quel est cet infect clan Satorro ? C'est ce qu'Okko et ses trois compagnons, Noburo, Noshin et Tikku, vont essayer de découvrir.
Okko est une BD d'aventure qui mérite qu'on s'intéresse à elle. Son scénario est bien construit, mêlant du réalisme d'une certaine époque japonaise à du fantastique. Les héros sont hauts en couleurs et très attachants. Juste un petit regret devant le cliché du moine amateur d'alcool. Le rythme est alerte. Il y a dans ce premier tome de mise en place une véritable histoire. Quant au dessin, il est très réaliste et s'accorde avec le récit. Okko est pour moi une série à suivre.

Annecat

partager sur facebook :