La Légende de Marche-Mort

David GEMMELL

Bragelonne, 2005



Où sommes nous ?
David Gemmel nous propose l'univers d'un empire quasi-romain au temps de sa décadence, avec des Jeux quasi-Olympiques, sous l'autorité d'un roi fou.
Les GOTHIRS, maîtres de cet empire, n'ont d'autre avenir que l'intrigue et la corruption. Ils n'ont que mépris pour les NADIRS, un cocktail de tribus colonisées. La haine aide quand il faut survivre.
Le récit nous fait partager le sort de DRUSS, guerrier légendaire d'une autre tribu, sorte de mercenaire devenu philosophe au soir de sa vie, et de son ami SIEBEN, intello et poète épicurien. Cette alliance de la force et de l'esprit fonctionne bien tout au long du livre. Les quêtes s'entrecroisent au milieu de personnages hauts en couleur, souvent finement ciselés, les bons et les méchants apparaissant dans chaque camp.
L'intérêt ne décroît jamais, et l'auteur joue avec bonheur sur le contraste entre le fond épique du récit et la modernité des rapports et des sentiments.
Finalement, les méprisants colonialistes connaîtront leur Dien Bien Phu à eux. Les " sauvages " pourront rebondir vers un autre avenir, quand même bien ténébreux encore.
Pour DRUSS ce sera l'un des derniers combats, mais sa légende n'en sera que plus vivante.
Un récit bien mené et envoûtant.

Alain Cariou

partager sur facebook :