Alim le tanneur, tome 1 : Le secret des eaux

Virginie AUGUSTIN, Wilfrid LUPANO

Delcourt, 2004



Alim, tanneur de son métier, est chargé par le commissaire Reinkhol de nettoyer la sirène tueuse égarée sur la plage. Dans les viscères de celle-ci, il trouve les habits de Jesameth, le dieu auquel tout le peuple auquel il appartient croit profondément. C'est donc la preuve de l'erreur de son peuple qu'il détient là : Jesameth n'est pas au ciel. Un aveu que le grand prêtre va lui faire payer cher, ainsi qu'à sa fille : ils sont tous deux condamnés à mort. Mais le grand-père va les sauver.

Voilà un très bon album ! D'abord une société bien décrite, stérilisée par sa croyance en Jesameth. On sent poindre chez les auteurs un point de vue militant : la religion serait-elle l'opium du peuple ? Une société inquiétante  donc, dans laquelle la détention du pouvoir semble être une clef. L'histoire est intéressante, pleine de rebondissements et de rythme. les persos sont sympa : le héros Alim est convivial et touchant. Sa fille a bien du caractère et le grand-père, qui aide son fils et sa petite-fille, est lui aussi sympathique. L'album est en plus servi par un bon dessin plein de couleurs. Une vraie réussite !

Annecat

partager sur facebook :