L'Etoile du matin

David GEMMELL

Bragelonne, 2003
Traduit de l'anglais. Première parution dans la langue originale en 1992



Qui, du nord au sud de la vallée des Highlands, ne connaît pas la célèbre légende de l'Etoile du Matin ? Une belle saga épique vantant les hauts faits d'un jeune et valeureux guerrier au coeoeur pur et à la lame étincelante, le dernier héros des Highlands, l'exemple populaire idéal du sauveur, du libérateur pourfendant sans relâche l'ennemi envahisseur. Une légende qui a vu le jour en des temps troublés, alors qu'avec le soutien de la sorcellerie du seigneur des batailles Edmond, un nécromancien fou bien décidé à rappeler à la vie les Rois Vampyres, morts depuis des siècles, les hordes angostines déferlaient sur les frontières méridionales et tentaient d'imposer leur main mise sur les Hautes Terres. Une légende que le barde Owen Odell connaît dans les moindres détails... et pour cause, puisque c'est lui qui l'a écrite, il y a bien des années. Personne, bien entendu ! Maintenant que Owen est vieux et que l'heure de sa mort approche, il est bien décidé à dire toute la vérité sur son ami Jarek Mace, celui qui deviendra l'Etoile du Matin. Un homme qui n'avait rien de bien reluisant, jugez plutôt ! Celui dont la légende vante les exploits n'était qu'une canaille, un bandit de grand chemin, un coupe-jarret prêt à tout pour quelques pièces, un séducteur invétéré, menteur et égoïste de surcroît ! Owen rencontra Jarek lors du sauvetage d'une jeune fille sur le point d'être violée. En fait, s'il s'est retrouvé là au milieu des agresseurs, c'est tout simplement parce qu'il cherchait à fuir, en sautant d'un balcon, le lit d'une femme mariée dont l'époux, fou de rage, le poursuivait pour s'en venger ! Ah, elle est belle l'image du héros au grand coeoeur ! Lui qui ne voulait que profiter de la légende va peu à peu et bien malgré lui entrer en résistance. Son histoire est celle d'une rédemption...

David Gemmell est un auteur talentueux qui n'a plus rien à prouver. Qu'on se le dise ! Depuis "Légende", son premier roman publié en 1984, il a écrit de nombreux best-sellers et est reconnu comme le maître de l'heroic fantasy en Grande Bretagne. Il nous revient avec un nouveau roman, "L'étoile du matin" - réécriture de la légende de Robin des Bois-, qui ne déroge pas à la règle et dont le personnage central est un antihéros. Oubliez le solitaire avec son 45 ou le capitaine à la hache et à l'air renfrogné ! Jarek Mace est un homme peu sympathique, un voyou, un homme sans foi ni loi qui n'aime que lui-même... Oubliez le refrain auquel David Gemmell nous a habitués : "il y a trente personnages, et tous vont mourir..."... Le seul homme qui souffre dans la présente histoire, c'est Jarek Mace. Il souffre de sa renaissance, de sa rédemption. Oubliez la magie ! Cette fois, ce sont des morts-vivants qu'il lui faut affronter et vaincre. Une fois de plus, le lecteur se laisse séduire par une intrigue efficace, palpitante, bien bâtie, bien rythmée, riche en rebondissements, et fort agréablement servie par un style à la fois vif et fluide et une langue savoureuse.

Une heroic fantasy sympathique et distrayante pour un agréable moment d'évasion et de détente.

MGRB

partager sur facebook :