Le Signe

Manuel GARCIA, Philippe THIRAULT

Glénat, 2016



Alex est un écrivain passé à côté de sa renommée. En panne d'inspiration, étouffant dans une vie de famille qui le rend triste et heureux à la fois, l'auteur sombre dans la dépression. Une rage noire gronde en lui tandis que son humeur massacrante est tisonnée par sa voisine du dessus, dont le talent discutable au piano lui scie dangereusement les nerfs...

Le scénario de Philippe Thirault, qui compose les trente pages de cette brève histoire en noir et blanc, nous livre l'atmosphère pesante d'un drame ordinaire. Résolument cinématographique, la mise en cases conserve un suspense horrifique digne des dernières productions filmiques du genre (Insidious, The Conjuring).

L'efficacité du scénario est à l'image du dessin. La tension du personnage, au bord de la rupture, se lit dans un trait gras qui se déforme tout comme la réalité autour. Manuel Garcia fait ici un travail d'orfèvre en simplifiant les contours pour un rendu angoissant.

Publié dans l'inégale collection Flesh & Bones, Le Signe est un de ces albums courts qui plongent immédiatement le lecteur au coeur d'une histoire prenante.

Alain

partager sur facebook :