Anima (Druuna - Les origines)

Paolo Eleuteri SERPIERI

Glénat, 2016
Traduit de l'italien par Aurore Schmid



Pas de paroles dans cet album, mais de la plastique féminine et plantureuse à souhait.

Elle se réveille, nue bien sûr et avec nonchalance frappe ses fesses, cible d'un moustique parasite... Bienvenue. C'est clair, l'album ne sera pas franchement destiné aux enfants. Elle enfourche ensuite son destrier et traverse dans les airs une forêt. Dans son voyage elle rencontrera un homme, une panthère et une étrange créature avec qui elle passera d'agréables moments...

Difficile de dire que l'album est exceptionnel question scénario : un voyage, quelques rencontres mais pour qui, pour quoi, le lecteur reste un peu sur sa faim, ce qui ne sera pas le cas pour les dessins. Serpieri, le maitre de l'érotisme, c'est... assez vrai. Il suffit pour s'en convaincre de jeter un coup d'oeil au site de la série.

L'album n'appartient pas à la série des Druuna, mais est un véritable prequel dont la fin fait le lien avec les autres albums. Pas d'univers post-apo ici mais plutôt une nature sauvage et dangereuse.

Curieux de constater que l'auteur a publié aux sérieuses éditions Larousse, Découvrir la bible. Un homme complet ! On comprend mieux alors le clin d'oeil du serpent qui attaque notre héroïne.

Marc Suquet

partager sur facebook :