Le secret d'Igor Koliazine

Romain SLOCOMBE

Seuil, 2015



"Romain Slocombe : l'un des plus  grands stylistes français." (Le Monde)

Londres 1925. Gare Victoria, un après-midi pluvieux de février. A sa descente du train de Paris, Ralph Exeter, correspondant en France du Daily World, se voit fermement prié de suivre deux "envoyés du Foreign Office"... Le Secret Service britannique va exercer sur le journaliste "un chantage impitoyable" et le contraindre à "servir son pays"... alors qu'il est un espion à la solde des bolcheviks.

Ralph Exeter, nom de code C-1 pour les bolcheviks, à présent KL/27 pour les Britanniques, va devoir remplir la même mission périlleuse pour "deux maîtres différents"... Approcher un ex-officier des armées tsaristes, Igor Koliazine, et gagner sa confiance... Koliazine est, en effet, le détenteur d'un grand secret. Il est le seul à connaître l'emplacement du fabuleux trésor des Armées blanches du général Wrangel, "enterré quelque part en Bulgarie", trésor qui suscite la convoitise des Britanniques et des bolcheviks... et de bien autres encore...

C'est ainsi que débute Le Secret d'Igor Koliazine, roman relatant les nouvelles aventures de Ralph Exeter. Si vous avez aimé Première station avant l'abattoir (Prix Mystère de Critique et Prix Arsène Lupin, excusez du peu !), vous aimerez également ce nouvel épisode.

Ralph Exeter a peu changé. Il continue à collectionner les aventures extra-conjugales, est aussi flambleur, a toujours le chic pour se mettre dans des situations inextricables. Notre héros, "Tintin reporter à l'anglaise", va se retrouver, contre son gré, acteur d'une chasse au trésor "à la Indiana Jones" qui le mènera de Londres à Constantinople, puis jusqu'à la côte bulgare.

Une fois encore, l'auteur casse les codes du roman d'espionnage, mélange personnages réels et personnages nés de son imagination, réalisme et fiction. Il s'appuie sur une documentation solide et impressionnante et plonge le lecteur dans les années vingt... "Une manière ludique de raconter l'Histoire..." à partir d'un fait historique : en effet, l'histoire du trésor de l'Armée blanche du général Wrangel est probablement authentique... Un roman vintage. Un roman brillant ? un de plus ? d'un grand auteur !

Roque Le Gall

partager sur facebook :