Juger Pétain

Philippe SAADA, Sébastien VASSANT

Glénat, 2015



Cher ami lecteur, là, il faut quand même aimer l'histoire pour ce lancer dans ce nouvel album, sinon j'imagine que tu le refermeras assez rapidement. Donc, pour celui que l'histoire attire, cet album est intéressant, retraçant en détail les différentes parties du procès de Pétain, le 23 juillet 1945. Il fait chaud, super chaud, ce jour là. C'est donc un an après la libération de Paris par Leclerc que débute le procès de Pétain, celui d'un vieillard de 83 ans, sauveur de la république lors de la première guerre mondiale puis hélas collaborationniste lors de la deuxième.

L'ensemble détaille avec pertinence les participants au procès et ses différentes étapes en abordant également le rôle de la presse, avec la présence d'Albert Camus (par intermittence, à cause des répétitions de sa nouvelle pièce). Intelligemment, l'auteur présente les différents personnages, tant parmi la cour que sur les bancs des témoins, en rappelant pour ces derniers leur rôle récent dans l'histoire.

Le dessin sert bien l'ensemble avec des visages joliment marqués et des ambiances bien reconstituées. Beaucoup de bulles à lire, donc, qui exposent les éléments historiques. Des rappels sur la Cagoule, Franco et bien d'autres. Quelques extraits de conversations avec Churchill, sous le titre "A cup of tea with", dévoilent les réactions outre-Manche.

Un bon album donc pour celui qui est branché histoire. Mais en même temps, si le lecteur ne l'est pas, ira-t-il ouvrir un album dont le titre est Juger Pétain ?

Marc Suquet

partager sur facebook :