J'ai tué Abel

Serge LE TENDRE, Guillaume SOREL

Vents d'Ouest, 2015



Le jour du mariage de sa fille, Hamor est convoqué à Babylone par le grand roi Nébunedzar. Ce dernier, c'est plutôt le genre frappadingue, qui élimine qui il le souhaite au moindre caprice. Après le siège de Jérusalem par Nébunedzar et ses armées, Hamor ne peut plus coopérer avec le roi fou.

Pour débuter cette série sur les assassinats, Glénat a souhaité évoquer le premier meurtre de l'humanité, celui d'Abel par Caïn. Une histoire attestée par les trois religions du livre, sans que l'on en connaisse exactement les faits. Serge le Tendre propose ici une très belle interprétation de cette histoire ancienne. On ne pouvait en attendre moins du scénariste de La Quête de l'oiseau du temps. Son scénario raccroche joliment l'histoire de Caïn et Abel et suggère au lecteur un vrai plaisir scénaristique.

Comme les dessins de Guillaume Sorel sont également très beaux, on peut facilement affirmer que ce premier album de la nouvelle collection de Vents d'Ouest est une vraie réussite.

Marc Suquet

partager sur facebook :