Saga

Fiona STAPLES, Brian K. VAUGHAN

Urban Comics, 2013
Saga, T. 1, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Laurent Queyssi



Quand Brian K. Vaughan se pose derrière son bureau afin d'écrire un scénario, il ne le fait, en général, pas à moitié. Après nous avoir offert le chef d'oeuvre en série Y, le Dernier Homme, le père de Ex Machina nous emmène dans l'univers de Saga.
Sur Clivage, un monde en guerre, Alana et Marko donnent la vie. Ces deux amants de deux espèces différentes, dont la relation et considérée comme contre nature, vivent en parias et goûtent aux joies de la parentalité en fugitifs. En effet, de nombreuses personnes semblent s'intéresser de près à leur petite Hazel...

La grande force de Saga réside dans son monde extrêmement varié et sa galerie de personnages, principaux comme secondaires. Cette nouvelle série est une sorte de space-héroïc-opéra-fantasy, qui multiplie les bonnes idées et les sous-intrigues avec brio et qui n'hésite pas à aborder frontalement des thèmes trop rares dans les comics et à bousculer nos perceptions "humanocentrées". (Qui sont les extraterrestres ? Qu'est ce qu'une religion ? La bouche est elle forcément placées sur le visage ?)

Le travail atypique de Fiona Staples, qui s'était déjà distinguée avec North 40 et dans une épisode de la fresque historique Northlanders, est, quoique inégal, en parfaite adéquation avec le monde de Saga. Un trait vif, et des couleurs pour le moins variées !

Indispensable.

Alain

partager sur facebook :