Ceux qui restent

Paul CAUUET, Wilfrid LUPANO

Dargaud, 2014
Les Vieux Fourneaux, T. 1



Un vent frais provenant d'une histoire de vieux.

Non, on ne parle pas de relents gastriques intempestifs, mais d'un zéphyr de nostalgie soufflant sur une histoire sincère.

Ainsi peut-on décrire Les Vieux Fourneaux. Emile, Antoine et Pierre sont amis de très très longue date. Se retrouvant pour l'enterrement de Lucette, la défunte épouse d'Antoine, les trois compères évoquent le passé et ressortent de vieilles rancunes.

Entre syndicalisme acharné et patronat de la bouffe, entre scène crédible et loufoquerie de cartoon, entre squelettes dans les placards et polichinelle dans le tiroir, ce premier tome nous invite en 56 pages dans l'intimité d'une amitié durable. Les flashbacks et les scènes secondaires à l'histoire donnent une profondeur incroyable au récit, mettent en abîme les personnages en nous donnant des clés de compréhension sur leur personnalité.

Le dessin soigné et le trait espiègle rendent la lecture fluide. Mais au-dessus de tout, loin là-haut dans les nuages, cet album se démarque par ses DIALOGUES.

Les bulles sont remplies à ras bord d'un parler vrai audiaresque, duquel les générations représentées se saisissent sans accrocs. Et pourtant ce n'est pas de la tarte.

Mais il paraît que c'est dans les vieux fourneaux qu'on fait les meilleurs gâteaux.

Alain

partager sur facebook :