Le Bâtard de Kosigan - L'Ombre du pouvoir

Fabien CERUTTI

Mnémos, 2014



Il n'y a pas lieu de revenir sur le résumé de l'ami Hervé, fidèle et même exhaustif sans spoiler, s'il vous plaît ! Je vais me contenter de ramener ma fraise sur l'ouvrage lui-même, qui m'a diantrement plu. Il est vrai que le mélange héroïco-historique est très réussi. Vrai également que les personnages sont captivants, et le principal est attachant. Je ne connaissais pas pour ma part l'histoire de ce roman (le jeu vidéo, le projet de BD, etc.) mais je dis bravo au résultat. De l'humour et du suspense, un héros romantique pas trop tourmenté, ambitieux et courageux, frondeur et hors-la-loi. Le vilain garçon irrésistible qui fait fondre les donzelles et se sort de situations impossibles. On est ici dans la droite lignée des romans d'aventures du XIXe siècle qui ont fleuri sous la houlette d'Alexandre Dumas, entre autres. Un grand plaisir de lecture, car l'auteur ne se contente pas d'un bel exercice de style et y ajoute sa patte en apportant les petits mystères des codes de la fantasy et les lumières de l'Histoire dont il est également féru. On se plaît à espérer une suite à l'ouvrage, tant il se finit trop vite malgré ses 350 pages. Pour demander au bougre de se laisser aller à l'écrire, une adresse : http://fabien.cerutti.free.fr/. Et hop !

Marion Godefroid-Richert

partager sur facebook :