La Flamme chantante

Clark ASHTON SMITH

Actes Sud, 2013
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Joachim Zemmour



Quand le docteur Hastane commence sa lettre, il nous prévient immédiatement de l'énormité de ce qui va suivre. Alerté par le journal de son cher ami Gilles Angarth relatant une aventure aussi surnaturelle qu'incroyable, c'est soucieux de l'état physique et mental de son camarade que le bon docteur, après nous voir fait lire ce recueil, prend le chemin de Crater Ridge, théâtre des funestes évènement et porte supposée vers une dimension lointaine...

Nouvelle fantastique interdimensionelle, dans un style emprunté à H.P. Lovecraft, dont l'auteur était un grand ami, La Flamme chantante nous emporte en 100 pages et trois parties dans l'esprit labyrinthique de Clark Ashton Smith. Des indices confirment l'influence du père de Cthulhu : le format du journal relatant des faits incroyables dont l'auteur nous avertit d'entrée du grotesque de la situation, l'emploi de la première personne permettant une immersion totale. La nouvelle, agréablement désuète, nous fait entrevoir un monde que Smith décide au-delà de la perception humaine. L'auteur a volontiers recours à des superlatifs oubliés : tous les événements surnaturels sont tantôt "formidables", "innommables", "extatiques". Le vocabulaire riche est ainsi au service de descriptions travaillées de lieux mais également de protagonistes irréels. L'auteur joue avec nos sens et c'est habilement qu'il laisse notre imagination faire le reste quand les mots ne suffisent plus. Procédé habile et typiquement lovecraftien, malheureusement usé jusqu'à la corde au goût de votre serviteur. Au-delà du simple récit, la sensation de voyage et de liberté est d'autant plus saisissante que l'auteur parfaitement autodidacte a vécu sa vie entière enfermé, la tuberculose et une dépression chronique l'affaiblissant considérablement. Accessible et très rapide à lire, pour peu qu'on aime le fantastique joliment poussiéreux flirtant avec une forme d'horreur poétique. Si vous n'êtes pas convaincu après la lecture, posez donc le livre et écoutez attentivement. Peut-être entendrez-vous la flamme chanter...

Alain

partager sur facebook :