Les Passe-Vents

Alain GROUSSET

Folio Junior, 2012



Jaad est un jeune garçon boiteux. Pauvre, battu, faisant les pires corvées, il est malheureux. Il aspire à s'évader ailleurs, mais la Grande Faille qui entoure le royaume lui rappelle qu'il y a peu d'espoir. C'est en regardant les samares tomber qu'il a une idée : s'il glissait sur le vent ? Si c'est une entreprise risquée, elle devient vitale quand on le dénonce au cruel Tynar, seigneur du royaume. Il n'a plus le choix, il doit s'élancer dans le vide !

Publié à l'origine en 2005 et désormais réédité chez Folio Junior, Les Passe-Vents n'est absolument pas obsolète. A la manière d'un conte, il propose des thèmes universels. Le seigneur Tynar accroît son autorité sur le royaume par tous les moyens. Qu'il fasse appel à la force ou à la bassesse humaine, ça n'a pas d'importance, du moment qu'il se rapproche du trône royal. Seul obstacle sur son chemin, un orphelin boiteux qui découvre un nouveau moyen de locomotion.

Alain Grousset propose un héros original puisqu'il est handicapé. Si Jaad n'a pas les capacités physiques d'un sportif, il en a le mental. Son handicap ne l'empêche pas de vivre. Jaad va au-delà des apparences. Ce court roman est efficace. On croise un méchant brutal, un souverain désespéré, on lie une amitié en quelques lignes. C'est classique, mais l'auteur a la manière de nous emmener rapidement dans son univers. Les péripéties s'enchaînent pour Jaad sans qu'on s'étonne qu'il puisse lui arriver des aventures aussi palpitantes (glisser sur le vent, s'opposer au seigneur, être la cible de tueurs). Les personnages sont crédibles et le lecteur aimera s'identifier au héros.

Si ce récit est sympathique, le lecteur n'aura aucune réponse sur la Grande Faille. A lui de faire travailler son imagination. Les Passe-Vents permet de passer un bon moment de lecture. Il est à réserver toutefois pour les plus jeunes (9-10 ans), mais n'hésitez pas à l'emprunter pour en parler avec eux.

Temps de livres

partager sur facebook :