Alien, le huitième passager

Archie GOODWIN, Walter SIMONSON

Soleil, 2013
Traduit de l'anglais (Etats-Unis)



Même moi, qui ai une mémoire proche de l'huître, je connais Alien. On se souvient sûrement de Sigourney Weaver, Ellen Ripley, traquant la créature extraterrestre dans les dédales du vaisseau Nostromo. Après le succès du film de Ridley Scott paru en 1979, Archie Goodwin et Walter Simonson publient une adaptation pour la BD dans Heavy Metal. Un succès également.

C'est un vrai plaisir de retrouver l'angoisse du spectateur dans les cases de cet album : mais elle est où, cette s... de xénomorphe ? Le gros plan de cette vraie vacherie de l'espace est au rendez-vous, comme on s'en souvient surgi du film (manque un poil de bave pour faire plus ragoutant encore). Le scénario est fidèle à l'histoire originale.

Le dessin est celui de l'époque : du délicieusement ringard qui colle à la peau de ce film d'horreur et de science-fiction à la fois. Un détail rigolo : une vraie originalité à l'époque de faire jouer le premier rôle d'un film d'horreur par une femme !

Bref, c'est Alien sans mouvement avec quelques gros plans des persos. On flippe : c'est bon!

Marc Suquet

partager sur facebook :