Sombre

Jean-Blaise DJIAN, Régis LOISEL, Vincent MALLIE

Vents d'Ouest, 2012
Le Grand Mort, T. 4



Je me suis allongé sur mon canapé ce dimanche avec les quatre tomes du Grand Mort. Signe de la qualité de cette série, je ne me suis pas endormi, terrassé par le merveilleux engourdissement qui caractérise mon dimanche en début d'après-midi. Et pourtant, ce quatrième tome n'est pas le meilleur de ce que j'ai lu : ça se traîne un peu. Le flirt entre Erwan, Gaëlle et Pauline, c'est un peu long et adolescent. Les lunettes de la fille de Pauline qui protègent son regard, ou les secrets sur son origine, ça tourne un peu en rond.

Fort heureusement, ça va trembler dans les chaumières, physiquement s'entend. Et le rythme un peu plan-plan de ce tome dans sa première moitié, un rythme qui fait parfois penser à un simili remplissage, repart de plus belle. Le dessin de Mallié sert toujours justement cette histoire avec ses deux pendants : la vie réelle et le fantastique.

Pas mal, Le Grand Mort et, finalement, j'ai franchement envie d'en connaître la fin !

Marc Suquet

partager sur facebook :