Les Seigneurs de Bagdad

Niko HENRICHON, Brian K. VAUGHAN

Urban Comics, 2012
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Benjamin Rivière



Prenez une famille de lions : Zilii le jeune mâle qui roule des mécaniques, sa copine Noor, Ali leur enfant et Safa une vieille femelle borgne. Ajoutez-y des avions qui bombardent le zoo de Bagdad en 2003, là où sont enfermés les lions. C'est la liberté qu'offre ainsi soudainement la guerre aux félins. Mais, est ce pour autant le rêve de ces lions, l'ancien temps dont la vieille lionne a averti des dangers ?

Un scénario plein de poésie et émaillé de réflexions intéressantes sur la liberté : la liberté ne se donne pas elle se gagne. Mais aussi sur le conflit des générations, symbolisé par les énervements entre Safa et Noor. Ou encore sur la sauvagerie des humains et la loyauté de lions face à ceux qui les ont nourris. L'ensemble passe en douceur au milieu de scènes d'actions qui rythment l'album. Intéressant aussi le thème de la guerre absurde vue à travers le regard des lions.

Les dessins sont plutôt sympas et même quelques fois élégants : on regardera avec intérêt les silhouettes des animaux, lions mais aussi chevaux. Bref, un joli coup pour cet album, basé sur une histoire réelle, qui peut être lu en famille.

Marc Suquet

partager sur facebook :